•  

    La Gloire de mon père est un film français d’Yves Robert sorti le 29 août 1990, réalisé d’après le premier livre autobiographique de la série Souvenirs d'enfance de Marcel Pagnol (qui est composée de quatre romans autobiographiques : La Gloire de mon père, Le château de ma mère, Le temps des secrets, Le temps des amours).

     

    La gloire de mon père

    La gloire de mon père .. Générique

     

    La gloire de mon pèreLa gloire de mon père

     

     

     

     

     

     

    La gloire de mon père

    Résumé

    Marcel Pagnol raconte son enfance, sa naissance à Aubagne en Provence (France), et les origines de ses parents Joseph et Augustine. Son père Joseph Pagnol, instituteur, est nommé à l'école du Chemin des Chartreux et la famille s'installe à Marseille. Tous les jeudis et tous les dimanches, il fait une promenade dans le parc Borély, au bord de l'étang avec sa tante Rose. C'est d'ailleurs là qu'elle rencontre l'oncle Jules qui se fait passer auprès de l'enfant pour le propriétaire du parc Borely.

    Tout semble opposer l'instituteur anticlérical au truculent et catholique oncle Jules, pourtant les deux familles décident de louer ensemble une maison de campagne dans la garrigue, la Bastide Neuve pour y passer les vacances d'été. Après un long trajet dans les chemins, derrière la mule tirant les meubles et les provisions nécessaires au séjour, ils parviennent à cette petite villa située aux Bellons après le village de la Treille. Ces vacances sont une révélation pour le jeune Marcel qui tombe amoureux des collines, de sa végétation sauvage, de ses massifs de roche : Garlaban, Tête Rouge, le Taoumé.

    La gloire de mon pèreIl suit en secret Joseph et Jules partis sans lui faire l'ouverture de la chasse, et après s'être égaré, il finit par retrouver les chasseurs au son des coups de fusil tirés par son père qui abat deux bartavelles. Ce doublé magnifique fait la renommée de Joseph dans le village de la Treille, pour la plus grande fierté de son fils.

    Le curé du village veut prendre une photo de Joseph, Marcel et des bartavelles, qu'ils garderont en souvenir pour la vie, en contradiction flagrante avec les moqueries antérieures de l'instituteur envers un de ses collègues qui s'était fait photographier avec un poisson de taille exceptionnelle qu'il avait pêché.

     

    La gloire de mon père

    La gloire de mon père

     

    Fiche technique

     Titre : la Gloire de mon père
        Réalisation : Yves Robert
        Assistant réalisateur : Gilles Bannier
        Scénario : Yves Robert, Louis Nucera, Jérôme Tonnerre
        Musique : Vladimir Cosma
        Directeur de la photographie : Robert Alazraki
        Son : Alain Sempé
        Producteur : Alain Poiré

     

    bande annonce


     

     

    La gloire de mon père

    Massalia

     

    Distribution

    Philippe Caubère : Joseph
        Nathalie Roussel : Augustine
        Didier Pain : Oncle Jules
        Julien Ciamaca : Marcel
        Thérèse Liotard : Tante Rose
        Joris Molinas : Lili des Bellons
        Victorien Delamare : Paul
        Paul Crauchet : Edmond des Papillons
        Benoît Martin : Marcel (5 ans)
        Pierre Maguelon : François
        Michel Modo : le facteur
        Jean Rougerie : Bergougnas, le brocanteur
        Victor Garrivier : le curé de la Treille
        Raoul Curet : Monsieur Vincent
        Maxime Lombard : Monsieur Arnaud
        Michèle Loubet : Mademoiselle Guimard, l'institutrice
        René Loyon : Monsieur Besson
        Jean-Pierre Darras : voix du narrateur
        Anik Danis : la bonne
        Roland Martin : le wattman

     

     

    La gloire de mon père

    Souper aux bartavelles

     

    La gloire de mon pèreCasting

    Le film adapte le premier volume des souvenirs d’enfance de Marcel Pagnol : La Gloire de mon père. Des passages du texte de Marcel Pagnol sont prononcés en voix off par le comédien Jean-Pierre Darras. Le personnage de Joseph, père de Marcel Pagnol et instituteur pétri de morale laïque, est interprété par Philippe Caubère, comédien de théâtre alors assez peu connu du grand public. Augustine, la mère de Marcel Pagnol, est interprétée par Nathalie Roussel, qui aura un rôle comparable dans les deux films qui retracent l'enfance du cinéaste Henri Verneuil : « Mayrig » et « 588, rue Paradis ». Le personnage de l'Oncle Jules est interprété par Didier Pain, également connu pour être l'oncle et le mentor à ses débuts de Vanessa Paradis. Le film est aussi servi par des seconds rôles populaires comme Pierre Maguelon, qui joue le père de Lili et qui était très connu du public pour son rôle dans la série « Les Brigades du Tigre ». Le jeune comédien qui joue Marcel Pagnol, Julien Ciamaca, n'a pas poursuivi sa carrière : ce fut sa seule apparition au cinéma. Idem pour Victorien Delamare, alias Paul, ou Joris Molinas, alias Lili.

    La gloire de mon père

     Nominations

    César de la meilleure actrice dans un second rôle pour Thérèse Liotard
    César du jeune meilleur espoir masculin pour Philippe Uchan
    César de la meilleure musique écrite pour un film pour Vladimir Cosma
    César des meilleurs costumes pour Agnès Nègre

    La gloire de mon père 

     

    Autour du film

    Yves Robert réalisa simultanément les deux adaptations des deux premiers volumes des mémoires de Marcel Pagnol ; le deuxième, Le Château de ma mère sortit quelques semaines après celui-ci.

     

    Marcel Pagnol : La Gloire de mon père
    Un livre, un jour - 11/09/2004

     

    La gloire de mon père

    La gloire de mon père .. final

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique